/// 01-06-2013 / -12- ///


« on a bien cru qu’on ne pourrait jamais rien y faire… »

retour sur ces journées particulières… sens-tu qu’il se passe quelque chose ?

– contrainte : l’article doit être lu en 3mn… –

définitions : http://www.cnrtl.fr

///

« y a ton patron à la téloche…! » (ou « comment perdre son temps… »).

j’avais pas envie de revenir sur le fait que j’ai pas de patron… mais il y a tout de même là quelque chose d’agaçant…

imagine…
t’es plutôt du genre « limite anar » (oui, c’est comme dire « je suis parfait », c’est un peu présomptueux, vaut mieux dire « limite parfait »…), tu choisis une organisation politique (pas 1 homme), 4 millions d’électeurs (pas 1 homme), pour passer à l’action et ton voisin te renvoie à ta « carte » et à « ton patron »… bah non de non ! t’as juste envie de lâcher l’UMP ou le PS ou le FN ou le religieux intégriste que tu tiens dans la main, pour filer aussi, quelques claques à ton interlocuteur du samedi matin…

alors, on va ensuite discuter de la nécessité d’être un électron libre, toujours, au-delà de toute autre considération, et/ou de parvenir à construire quelque chose de temps en temps… on connait la chanson par coeur… baste !

///

bref et donc, j’ai « mon patron » (on va dire comme ça, puisqu’il est obnubilé) qu’est passé à la téloche, dans une émission pas regardable… « c’est trop pourri !« .

(c’est là : Mélenchon dans « Touche pas à mon poste »…)

ça m’embête encore parce que c’est peut-être la seule émission de merde que je « regarde » de temps à autre… (je n’ai que des défauts…).

à la téloche, je regarde pas grand’chose : les infos en continu parce qu’il faut connaître son ennemi… et quelques émissions politiques…

toutefois, et comme je me couche tard, à l’ordinaire, il peut m’arriver de regarder (ou plutôt « entendre ») les jojo-dits-idiot(e)s de ce tour de table coupée en deux laissant toute la place à un clown qui s’auto-célèbre régulièrement, mais avec humour… (oui, voilà, c’est un point de vue, merci…). ma cervelle, mon corps se délassent, j’oublie le temps, la tension (crois-moi, c’est nécessaire), je m’endors (enfin). et Hanouna qui rit, ça me fait sourire. j’ai eu un copain qui riait comme ça… eh bien c’était le bonheur de vivre, à ses côtés, ces moments…

alors oui, j’ai honte !

j’ai honte… mais, voilà… maintenant, je me suis confessé…

et comme, en outre, je suis revenu de Paris dimanche soir au milieu des « gens » de la Manif’ pour Tous, je crois que j’ai déjà payé…

///

« mon patron (grrr…) est passé à la téloche dans une émission de merde » et mon voisin me demande mon avis. le voilà :

j’ai commencé à écrire des blogs politiques avant l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. je pointais du doigt, à l’époque, le fait que celui qui vote (« ou pas… », djeun’s) s’informe par le biais des media, que ceux-là sont la propriété des milliardaires, des multinationales, qui font, donc, l’opinion (rien de neuf, je te l’accorde… au cou) et j’extirpais, sous le nom de E.5131, ma devise : « il faut envahir les media ! ».

c’est ce qu’a fait « le patron »… en intervenant dans cette émission « de merde ».
je te fais remarquer que c’est toi, cher voisin, qui le nommes « patron », parce que tu ne vois pas plus loin que ce que te montre le petit (ou grand) écran devant lequel tu te gargarises… avant de venir me donner des leçons…

c’est ce qu’a fait « le patron »… et ce que fera Delapierre, ce soir…

dire « salopard » dans un congrès dont personne ne parle, ça fait venir les mouches, ça fait réagir et ça ouvre les portes des plateaux media.

(*salopard : Personne sans scrupule, dont la conduite est particulièrement vile.)

et je te rappelle que le principe d’une révolution citoyenne, c’est l’urne. c’est 50,001 %.

///

alors, je ne sais pas comment tu comptes prendre le pouvoir… mais si tu ne considères pas le monde (celui que tu veux changer) tel qu’il est, tu as peu de chance de parvenir à tes fins. il faut utiliser la machine…

(je ne m’adresse pas, là, à celui qui ne veut pas prendre le pouvoir… et qui cultive son jardin parce qu’il pense — il/elle n’est pas le/la seul(e) — que c’est le meilleur moyen de ne pas perdre son temps… — tu l’auras compris).

j’ai toujours aimé imaginer qu’un candidat rentre dans la Loft Story pour 4 ou 5 mois et emmerde quotidiennement tout le monde avec un discours politique non correct.

je ne sais pas, non plus, comment tu comptes informer l’autre, ton voisin…

par exemple, sait-il qu’aujourd’hui il y a des manifs anti-austérité, anti-Troïka, anti-FMI, un peu partout en Europe ou à l’International ?

non ? je te renvoie alors vers les media… demande-leur pourquoi… c’est peut-être sur eux qu’il faudrait taper… mon pote !

jdcjdr…

///

et voilà la video qui fait le buzz ou « comment défendre les intermittents… » ? :
la video de l’intermittence du spectacle… <– tu cliques ?

///

cher voisin, si tu tapes « n’attendez pas les consignes » dans glouglou, tu verras quel mouvement politique apparaît… alors « ton patron », tu te le gardes… merci.

///

alors, qu’est-ce qu’on fait, on continue ? oui ? on continue ?
allez… on continue !

à suivre…

salut les parano(e)s !

E.

///

Publicités

A propos Hum Toks

Hum Toks, E.5131, Bah ça alors©, Salut les Parano(e)s !, etc.
Cet article, publié dans Les HumeurE.s, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour /// 01-06-2013 / -12- ///

  1. Ping : /// 294. Salut les Parano(e)s ! /// | Hum Toks, E.5131 and Co / ©E.5131 (txt/img)

Les commentaires sont fermés.